logo logo

Le Florimond

Une cuisine entre terroir et modernité

À portée de canon des invalides, avec sa façade bordeaux et son store blanc sur l’avenue de la Motte Picquet, le Florimond a l'allure d’un bistrot de quartier. Depuis son ouverture en 1993, le chef Pascal Guillaumin et son associé Laurent Martin en salle offrent à leurs clients des moments de convivialité. Le Florimond, c’est une histoire de filiation et de passion transmise. Le chef, attaché à ses origines corréziennes, travaille avec des producteurs du Limousin et propose des plats traditionnels comme le boudin noir, le foie gras, le confit de canard et sa spécialité, le chou farci (recette transmise par sa grand-mère). On peut également savourer des poissons peu communs, aspes et barbeaux pêchés près d’Amboise ainsi que d’autres espèces marines respectant la charte d'Ethic Ocean. Florimond n'est autre que le prénom du jardinier de Claude Monet à Giverny : les légumes et les céréales sont à l’honneur, par exemple “l’aubergine farcie au boulgour, persil plat et tomates au lait Ribot”, que l’on peut déguster avec du pain sans gluten au curcuma et fruits secs. La sensibilité pour le végétal et son approche ‘bien-être’ permettent aujourd’hui au chef d'offrir une cuisine de tradition modernisée.

Infos pratiques

www.leflorimond.com

A propos

Menu Entrée, Plat, Dessert à 29 €

Contributeurs

Photos : Chloé Avice

Entrée Florimond
Plat du restaurant Le Florimond

« Quand on cuisine un produit, on doit respecter les mois de travail en amont de l’éleveur ou du producteur. »

Le chef du Florimond, Pascal Guillemin et son associé Laurent Martin

La Cantine Arkose Didot

Découvrir une autre histoire