Alphonse et Madeleine

Traiteur responsable du petit-déjeuner au cocktail

Paris

www.alphonseetmadeleine.com

Un traiteur engagé pour des produits bons, de saison, majoritairement bio et végétariens, dont la gourmandise reste toujours l’épicentre.
  • Bio Biologique
  • F Flexitarien
  • Z Zéro-déchet

En bref – Biologique, Flexitarien, Zéro-déchet

Sophie et Mehdi.

Mais qui sont Alphonse et Madeleine, ces deux personnages sortis tout droit d’un roman de Marcel Proust ? Tout simplement les grands-parents de la fondatrice, Sophie Burgarella qui lui ont transmis le goût des bons produits et leurs valeurs du partage. Car pour Sophie et son associé Mehdi, qui organisent aussi bien des cocktails de l’ONG WWF que les buffets de l’entreprise Vinci : pas de poudre aux yeux, ni de labels intempestifs, mais de la cuisine responsable et gourmande. Celle qu’ils auraient adoré déguster quand ils travaillaient tous les deux dans les chiffres, en entreprise, et que les buffets tristounets se ressemblaient tous. Eux, veulent, au contraire « des buffets qui réunissent tout le monde » autour d’une nourriture qui fait du bien.
Pour cela ils utilisent des produits de petits producteurs qu’ils dégottent au fil de leurs voyages et de leurs besoins comme ces excellentes confitures cuites au chaudron d’un artisan rencontré sur un marché du Lot-et-Garonne, le poulet rôti bio d’un éleveur d’Auxerre dont ils garnissent les mini-buns et pains spéciaux d'Anthony Bosson et les viennoiseries irréprochables de la Boulangerie Royer qui les accompagne depuis leur début. Leurs recettes suivent les saisons : les kiwis bios viennent de Bretagne et tant pis s’il n’y en a plus en avril, pareil pour les abricots : s’ils ne sont pas mûrs à temps, les jus-minutes qu’ils concoctent pour les petits-déjeuners contiendront d’autres fruits ! Leurs recettes s’inscrivent aussi dans la tendance anti-gaspi : au fur et à mesure de la semaine les traiteurs réutilisent et subliment leurs légumes pour ne rien perdre. Il reste des fanes ? ils en font un pesto. Un surplus de courgettes des tartelettes courgette-oignon-tomates ? Elles serviront à fabriquer des mini-ratatouilles ! Le tout est servi le plus souvent possible dans de la vaisselle solide chinée en brocante et quand ce n’est pas faisable les contenant sont recyclables ou compostables.
Cette exigence, ils s’évertuent aussi à la transmettre aux établissements pour lesquels il travaillent en expliquant aux employés les bienfaits des différents ingrédients et en accompagnant les entreprises tout du long : de la confection du menu (réfléchi pour éviter le gaspillage) au compostage. De quoi avoir envie de postuler dans toutes les boites où Alphonse et Madeleine officient !

« On veut des buffets qui réunissent tout le monde. Réunir tout le monde, c’est ne pas
exclure qui que soit, mêmes ceux avec un régime alimentaire
particulier. »

« On travaille avec des maraichers bios ou en conversion, des produits de saison. On ne veut pas du bio qui peut venir du Pérou. Nos kiwis bio viennent de Bretagne : on les travaille jusqu’en avril-mai après on arrête. »
Narration Zazie Tavitian - 08 Mars 2019

Lulu la Nantaise

Découvrir une autre histoire