Maison Aribert

Image Ecotable

Une table au sommet

280 allée du Jeune Bayard, 38.410, Saint-Martin-d’Uriage

maisonaribert.com

La Maison Aribert entretient un lien viscéral avec la nature qui l’entoure. Installé à la croisée des massifs du Vercors, de Belledone et de la Chartreuse, sur les hauteurs de Grenoble, ce restaurant doublement étoilé par le guide Michelin rend hommage à son terroir avec beaucoup de sensibilité et place l’écoresponsabilité au cœur de ses préoccupations. La cuisine de Christophe Aribert, contemporaine, précise et spontanée, évoque une délicieuse balade en montagne parfaitement calée sur la saison. Feta rôtie au pin ; truite d’un village voisin au bouillon de persil ou encore glace au sapin et aux noisettes sont servis dans une salle épurée où les éléments de décor en bois nous plongent en pleine forêt. Immersion garantie !
  • Vd Viande durable
  • L Locavore
  • Cc Circuit Court

En bref – Viande durable, Locavore, Circuit Court

Christophe Aribert a fait de la nature sa philosophie. Entre une place de chef au Crillon et la montagne, il choisit la montagne sans hésitation. « Mon envie d’être ici était beaucoup plus importante que de prendre cette place de chef. Lorsque je vois le projet que je suis en train de construire, je suis heureux. Parce que c’est un prolongement de ce que je suis profondément ». Qui est-il ? Un chef intuitif. De ceux qui orchestrent leur cuisine sans imposer leur ego. Ultra connecté à ses montagnes, il ski, il fait du kitesurf sur les lacs, de la randonnée. « Marcher me permet de régler de nombreux blocages. J’arrive souvent au sommet avec une solution voire avec une vision ». Sportif, amateur d’une cuisine saine où les huiles végétales et les herbes sauvages prennent l’ascendant sur le beurre et la crème, il construit ses menus avec une naturopathe ainsi qu’une étiopathe (approche thérapeutique proche de l’ostéopathie), convaincu des bienfaits de ces pratiques sur la santé comme sur l’environnement. « Toutes les actions que j’ai mises en place dans cet établissement sont le reflet de mon profond respect pour la nature. Ma volonté de réhabiliter un chalet plutôt que d’en construire un nouveau ; d’éviter au maximum l’usage du plastique ; de minimiser la quantité de déchets que l’on produit et d’utiliser nos biodéchets pour fertiliser la terre de notre potager en permaculture ou celle des agriculteurs avec lesquels on travaille… Tout ça me paraît essentiel aujourd’hui si l’on veut préserver la nature environnante ».

Image Ecotable
« Je suis attaché au Vercors. Enfant du cru, j’ai grandi au milieu des sapins, de la forêt et des montagnes iséroises »

« Mes assiettes me permettent de faire comprendre à mes clients où ils sont. Je les emmène en balade sur mon territoire »

Image Ecotable
Image Ecotable
« J’aimerais essayer de changer le modèle alimentaire des hôpitaux et des écoles. L’alimentation permet de régénérer nos cellules, c’est quelque chose de tellement fort ! Nous nous devons d’accorder de l’importance à une bonne alimentation. J’aimerais développer cette vision dans les institutions publiques ».
Image Ecotable
Narration Maëva Terroy - Photographie Aurélio Rodriguez
September 28, 2020

Café A

Découvrir une autre histoire

Image Ecotable