L'Oratoire

Le repas comme vecteur de lien social

74 Avenue Denfert-Rochereau, 75014, Paris

Situé sur le site des Grands voisins, un lieu de vie éphémère géré par plusieurs associations, ce café-restaurant sain, engagé et bon marché brille autant par sa cuisine que par son atmosphère décontractée ! 
  • F Flexitarien
  • WB Wanna bio
  • L Locavore
  • Z Zéro-déchet
  • TF Tupper friendly

En bref – Flexitarien, Wanna bio, Locavore, Zéro-déchet, Tupper friendly

Avec les Grands voisins pour terrain de jeu, L’Oratoire ne pouvait être qu’un lieu aux valeurs sociales et environnementales fortes. Ouvert il y a un an dans l’une des ailes de l’ancien hôpital Saint-Vincent-De-Paul à Paris, l’établissement propose une cuisine végétale digne d’un néobistrot créatif, servie par des personnes en réinsertion professionnelle. « On voulait travailler des produits locaux de qualité, créer une carte à prix accessible et permettre à des profils éloignés du monde du travail de se professionnaliser dans les métiers de la cuisine et du service », raconte Chloé, coordinatrice du restaurant et membre de l’association Yes We Camp. Au menu : beaucoup de légumes, cultivés en Île-de-France et dans le Perche. La carte évolue au fil des saisons, de coleslaw de carottes, chou et cébettes servi avec des tempuras de blettes en steak de haricot rouge et pommes de terres grillées sauce béarnaise. Du côté des desserts, la vanille a disparu au profit du sarrasin, bien plus local, tandis que la betterave, le navet ou encore la citrouille garnissent certaines tartes sucrées, surprenantes, millimétrées et gourmandes.

Installé au cœur d’une friche urbaine cosmopolite et populaire, animée d’ateliers d’artistes, de start-up écolo et d’espaces de restauration solidaires, l’Oratoire dispose d’un vivier de spécialistes prêts à l’aider dans certaines de ses ambitions écologiques. Sur place, un composteur commun valorise les déchets organiques, et le duo de designer Stu-dio, spécialisés dans le recyclage, permet à la vaisselle ébréchée d’être transformée en un service neuf. C’est aussi ça, être solidaire !

« L’idée c’était de créer un vrai restaurant qui propose de la bonne cuisine, avec des bons produits, locaux et bio à un prix accessible »

« On travaille avec des associations pour pouvoir embaucher des personnes avec des situations administratives compliquées ».
Narration Maeve AT - Photographie Lisa Streich
04 Juin 2019

l'Élan 9

Découvrir une autre histoire