Tannat

Le chic et décomplexé, 100 % de saison

119 Avenue Parmentier, 75011 Paris

tannat.fr

Une adresse soignée menée par une équipe de jeunes piqués par le souci de la qualité. Au menu : des assiettes hautes en couleurs, des légumes bio du potager et une sélection de vins natures triés sur le volet.
  • L Locavore

En bref – Locavore

L'univers soigné et sophistiqué de chez Tannat.

Deux ans après avoir ouvert ses portes, Tannat n’a plus rien à prouver pour confirmer sa place dans le milieu de la bistronomie parisienne. Avec un churros de poulpe crousti-fondant réhaussé d’une mayonnaise d’inspiration japonaise et de quelques copaux de bonite séchée comme entrée « signature », la barre est haut placée. Mais le défi de cette table ambitieuse ne s'arrête pas là ! Un jour, alors qu’il vérifie ses factures, Simon, cogérant de l’établissement, réalise que les oignons que lui livre son fournisseur viennent tout droit… d’Égypte. Quelques mois après, l’équipe se lance dans la création de son propre potager. Résultat : chou-fleur, courges et autre cressons d’une grande fraicheur défilent sous nos yeux dans des compositions léchées. Ces produits tout droit sortis d’un jardin d’île-de-France représentent la moitié de leurs achats. « Ici, notre contrainte principale, c’est d’être de saison et de sourcer un maximum nos ingrédients ». Une partie de leur viande vient de chez un petit éleveur du Nord pas de Calais réputé pour prendre soin de ses bêtes. Ils privilégient les petits pêcheurs plutôt que les gros de Rungis. Même chose pour leur sélection de vin bio, natures ou vinifiés en agriculture raisonnée. « Je crois que si un vigneron se donne la peine de travailler en bio alors que c’est plus contraignant, qu’il y a moins de rendement etc., c’est qu’il met clairement plus d’amour dans son vin. Et lorsqu’il y a de l’amour, c’est forcément meilleur », paroles de sommelier. Si Simon est convaincu que dans quelques années, on choisira où l’on va manger en fonction de l’engagement éthique et responsable d'un établissement, nous, on est persuadés que Tannat est promis à un bel avenir au pays des tables soucieuses de l’environnement. 

Simon Auscher - Gérant de chez Tannat

"Je crois que si un vigneron se donne la peine de travailler en bio alors que c’est plus contraignant, c’est qu’il met clairement plus d’amour dans son vin. Et lorsqu’il y a de l’amour, c’est forcément meilleur"

"Ici, notre contrainte principale, c’est d’être de saison et de sourcer un maximum nos ingrédients".
Narration Maëva Terroy - 08 Février 2018

Le Bichat

Découvrir une autre histoire