Café des Images

Ciné-café engagé

14200, Hérouville-Saint-Clair

cafedesimages.fr

Le cinéma d’Hérouville St Clair, dans le Calvados, n’est pas un cinéma comme les autres. Oubliez les pop-corn à prix d’or, ici, on propose un service de restauration digne de ce nom, où cuisine maison, circuits-courts et produits bio sont à l’honneur.
  • F Flexitarien
  • L Locavore

En bref – Flexitarien, Locavore

L’endroit idéal pour boire un verre et manger entre ami.e.s.

Ouvert depuis plus de 40 ans, le café des images est un lieu culturel hyperactif. Cinéma d’art
et d’essai à l’origine, l’établissement possède également un espace « café-restaurant » et organise un tas d’événements à vocation sociale, écologique ou solidaire. « C’est un véritable lieu de vie où programmation cinématographique, initiatives mises en places et valeurs du restaurant sont liées », explique Elise, directrice générale du lieu. Le cinéma met en lumière un film sur l’agriculture raisonnée ? Le café des images noue un partenariat avec des agriculteurs siciliens, sauveurs de terres italiennes vouées à la construction, sur lesquelles ils cultivent des agrumes sans pesticides proposés en vente directe au café. En cuisine, on favorise les recettes saines et zéro déchet, les ingrédients éthiques et bio et les produits locaux.

Pas étonnant, donc, si les Saint-Jacques au beurre viennent tout droit de la Manche ; si le tiramisu est composé d’une compote de pommes, d’un sirop de Calvados, de mascarpone
et de boudoirs faits maison ou si l’essentiel des boissons – du jus de bissap au cola – est confectionnée dans la région, tout comme les pailles servies avec,
fabriquées en paille, justement, et réutilisables. Une adresse engagée sur tous les fronts, alimentée par une énergie positive communicative et surtout, par une cuisine de marché de qualité !

« Une partie des agrumes que nous proposons en vente directe est redistribuée à une association qui soutient les étudiants précaires de villes voisines, c’est un lieu très convivial. Nos clients se sentent comme chez eux !  ».

« On voulait travailler avec Too Good to go – une entreprise qui valorise les restes des restaurants – mais les clients
terminent tous leurs assiettes ! »
Narration Maeve AT
09 Octobre 2019

Arkose Massy

Découvrir une autre histoire