Dyades

Domaine des étangs, 16310, Massignac

Image Ecotable

Parenthèse nature

À mi chemin entre Limoges et Angoulême, le restaurant gastronomique Dyades donne une seconde vie à un cadre d’exception et érige la nature en reine. Dans l’enceinte d’un château rénové en 2015, « Dyades », qui signifie équilibre des éléments, propose une cuisine de produit, inspirée par son terroir de la Charente au Limousin. Rattachée au somptueux Domaine des Étangs, le restaurant marie un approvisionnement local et les ressources de son potager en permaculture. « Pintade rôtie, jus au genièvre, choux de Bruxelles et pommes de terre fumées », « Truite pochée à l’huile de vanille avec une émulsion de reine des prés, amande et giroles fraiches »… les herbes et fleurs du potager viennent donner toutes leurs couleurs aux plats d’une carte qui évolue au rythme des saisons.

À propos

  • prix moyen : 75 - 100 €
Image Ecotable
Image Ecotable
« La carte du restaurant Dyades est un échiquier de saveurs et de produits sur lequel le doigt du convive dessine le repas à venir. »

Des chambres de son hôtel aux cuisines de son restaurant, le Domaine des Etangs prône le respect et l’équilibre des éléments. A table, cela se manifeste par une attention particulière portée à la nature et à son rythme. Dyades se met au diapason des champs et des ressources de son potager de 2500m2 dans ses menus et ses accords mets/vin. Sur le menu, une cuisine de produit, des saveurs originales qui mettent en avant la nature alentour et le potager du domaine. En salle, l'équipe propose des vins en bio ou en biodynamie au maximum, avec un accent sur les vins régionaux. Une recommandation ? Se laisser surprendre par le chef en optant pour le menu dégustation, sans carte. Un plat signature ? La salade du jardin avec un jus de bœuf confit.

Contributeurs

  • Auteur : Marion Favre
  • Photos : Arthur Péquin et Guillaume Bonnaud
Image Ecotable
Image Ecotable
« Nous avons énormément d’herbes aromatiques sur le domaine, nous les utilisons en cuisine. Comme la reine des prés, le sureau, la pimprenelle, l’oxalis par exemple. »
Image Ecotable

Pâtisserie Emma Duvéré

Découvrir une autre histoire