La Place

10 Avenue Pierre Jacquemet, 13114, Puyloubier

Bio, Locavore

Image Ecotable

Le QG de Puyloubier

Cet ancien café du village, réputé pour sa terrasse à l’ombre des platanes, propose désormais une cuisine de bistrot de saison à l’excellent rapport qualité prix. Ce jour-là, défilaient sur la terrasse, les assiettes garnies de poulpe grillé, de médaillon de dorade royale ou d’asperges vertes de Grasse surmontées d’une mousse de chèvre frais provenant de la ferme d’un village voisin. Poussés par ce désir de « bien faire les choses », les deux amis proposent une carte des vins qui, proximité de très jolis vignobles oblige, met les références provençales à l’honneur. Quant à l’eau minérale, la 808 - une fierté locale -, elle est puisée dans une source naturelle située sur les terres du pays d’Aix.

Infos pratiques

À propos

  • Prix moyen : 29€
Image Ecotable
Image Ecotable
« On est encore très loin d’être irréprochable en matière d’écologie. Mais chaque jour, on travaille avec la volonté  de réduire notre impact sur l’environnement . »

Reprendre une institution a quelque chose de magique. « Cédric et moi, tous les deux habitants du village de Puyloubier, étions très attachés à ce café populaire. Lorsqu’il a été mis en vente, on s’est mis à rêver de lui donner une autre vie, tout en conservant son âme d’origine », raconte Christophe. L’aventure commence alors, avec pour leitmotiv l’envie de maintenir ce lieu de vie tel qu’il l’était, la dimension écologique en prime. Cela passe par le désir d’avoir une empreinte environnementale la plus faible possible et, forcément, par une carte en perpétuel mouvement, de saison, faisant la part belle aux producteurs locaux. « On a eu la chance d’avoir trouvé un chef en accord avec nos valeurs », se réjouit Christophe. Les légumes, bio, sont livrés directement par Bruno Cayron, paysan engagé à Tourves. La bière est locale, les viandes sélectionnées soigneusement en fonction du respect du bien-être animal et les glaces, elles, viennent de la Maison Casalini. Et parce qu’engagement environnemental et social vont de pair, l’envie d’embaucher, à terme, une personne handicapée, semblerait être une manière de s’approcher un peu plus de leur modèle idéal de restauration.

Contributeurs

  • Auteur : Maeve AT / Jeanne Bourdier
  • Photos : Rodney Paul
Image Ecotable
Image Ecotable
«  On a la chance d’avoir trouvé un chef qui a compris nos valeurs . »

Le Réfectoire

Découvrir une autre histoire