Le Reflet - Paris

11 Rue de Braque, 75003, Paris

Image Ecotable

Une table extra-ordinaire

Le reflet a tout d’un bistrot parisien dans l’ère du temps. Les tables en bois clair s’étendent en rang d’oignon devant un bar fournit par des vignerons indépendants travaillant en agriculture biologique, nature et en biodynamie. Les assiettes font l’éloge d’une cuisine du marché sans chichis où les plats mijotés sont rois. La pêche « petit bateaux bretons » du jour est bien présente à la carte. Le jarret de porc confit accompagné de pommes de terre sautées en persillade aussi. À première vue donc, c’est un bistrot comme Paris a le don de faire naître dans ses rues. À ceci près que les personnes qui s’occupent de l’accueil, du service et de la réalisation des plats sont atteintes de trisomie 21.

Infos pratiques

À propos

  • Prix moyen : 14€
Image Ecotable
Image Ecotable
« Travailler avec des personnes porteuses de trisomie 21, ça implique de faire preuve de patience, de pédagogie et de bienveillance. C’est ce qui m’a plu dans ce projet ».

Si on lui avait dit qu’il quitterait son statut de chef privé pour gagner les fourneaux d’un restaurant, Fabrice, l’un des deux chefs encadrant de l’établissement, n’y aurait pas cru une seconde. « Avant de me lancer dans cette aventure, je comptais ne plus jamais remettre les pieds dans une cuisine classique ! La tension, l’égo des chefs, la pression… Je ne voulais plus de cela. Mais les valeurs portées par le Reflet et la rencontre avec le handicap m’ont réconcilié avec le milieu ». Derrière ce projet de restauration inclusive pensé par Flore Lelièvre, architecte d’intérieure dont le frère est atteint de trisomie 21, il y a une volonté de transformer le regard sur le handicap et de faire de l’inclusion une réalité. « Ce restaurant, c’est le fruit de son projet de fin d’études, poursuit Fabrice. Elle voulait créer un lieu où les personnes atteintes de handicap pourraient travailler normalement dans les meilleures conditions et où les relations humaines seraient au cœur du projet ». Mission accomplie : le Reflet crée de l’emploi ordinaire pour des employés extraordinaires et réunit deux mondes – celui du handicap et celui du non handicap – dans la plus grande normalité le temps d’un repas.

Contributeurs

  • Auteur : Maëva Terroy
  • Photos : Lisa Streich
Image Ecotable
Image Ecotable
« On vient au Reflet pour le projet social, et on revient parce que c’est bon ! »
Image Ecotable

PAPI

Découvrir une autre histoire