Umami

2, impasse du Presbytère, 19510, SALON-LA-TOUR

Viande durable, Bio, Locavore, Contenant accepté

Image Ecotable

Traiteur riche en saveurs

Installé dans une ancienne boucherie du village Limousin de Salon-la-Tour, Umami est un traiteur qui ne manque ni de cœur, ni de saveur. Bouillon asiatique garni de légumes et tagliatelles, tajine d'agneau bio du voisin éleveur ou tartelette bourdaloue : le menu est imaginé comme un puzzle par la fondatrice Enora Mahé, en fonction de ce que la nature lui donne, et de ce que les clients lui réclament. Parmi sa clientèle ? Des particuliers gourmets, mais aussi des artistes ou musiciens en résidence, ayant souvent des demandes pointues. Pour Enora, c’est de cette contrainte que naît la créativité. Généreuse et pleine de ressources, elle se plaît à imaginer des recettes sur-mesure, adaptées à chacun.e.

Infos pratiques

«Je fais tout toute seule, de l’entrée au dessert à la communication en passant par la livraison des plats.»

“J’aime l’idée de la cinquième dimension du goût qu’ont les japonais”, explique Enora. “Mais le nom Umami, c’est plutôt en référence à l’interjection “humm Mamie” que je répétais, enfant, à mes grands-mères !”. Sa famille a toujours été très portée sur le goût : “je me souviens du beurre qui coulait de la crêpe de ma grand-mère bretonne, quand l’autre nous accueillait toujours avec un jus d’orange fraîchement pressé.” Pour Noël, ils faisaient appel à un traiteur, et chacun choisissait son plat. Si c’est peut-être de là que lui vient son envie de se reconvertir dans ce métier de bouche après plus de dix ans dans le secteur culturel, elle ne regrette rien de ce virage à 180° : “j’ai beaucoup de liberté dans cette activité de traiteur. Je n’ai pas de routine, je ne cuisine jamais la même chose.” Son engagement éco-responsable est ancré dans son ADN, et guide ses choix au quotidien : les légumes 100% bio et locaux sont sourcés en direct, la truite locale tient le haut du pavé de ses approvisionnements en poisson. Pour tout le reste, Enora fait son marché dans une épicerie vrac du village voisin. A la fois ancré dans son territoire, influencé par le goût du passé et résolument tourné vers l’avenir, Umami n’a pas fini de régaler !

Contributeurs

  • Auteur : Laurène Petit
  • Photos : Emmanuelle Mayer
Image Ecotable
Image Ecotable
«Déjà étudiante, mes copains se moquaient de moi car j’ai toujours privilégié la nourriture, souvent bio, de saison et locale, sur tout le reste.»
Image Ecotable

Café Odilon

Découvrir une autre histoire