Bien Élevé

47 Rue Richer, 75009, Paris

Viande durable, Locavore, Zéro-déchet

Image Ecotable

Viandes françaises et élevage raisonné

Avec Bien Élevé (Paris 9ème) ouvert en 2016 et Bien Ficelé (Paris 11ème) en 2018, le néo-restaurateur Arthur Lecomte prône la viande française de qualité, afin de pouvoir appliquer un principe écologique croissant : « la viande, en manger moins mais mieux ». Si la viande est une valeur sure chez Bien Elevé et Bien Ficelé, la carte des restaurants ne compte pas uniquement des plats de viande et propose une cuisine bistronomique fine et variée. De notre visite, on retient surtout le bœuf maturé, spécifique de Bien Élevé et ô combien représentatif de la qualité des viandes.

Infos pratiques

À propos

  • prix moyen : 40-60 €
Image Ecotable
Image Ecotable
« Dans trois quart des restaurants, la viande est sur représentée. Certains la font venir d’Argentine, nous, nous avons pris le parti d’une viande de qualité, française et en approvisionnement direct. »

Notre consommation de viande, trop élevée et polluante, est un sujet hautement discuté. Ouvrir un restaurant « viandard » dans un tel contexte est un pari osé. Pourtant Arthur Lecomte, l’un des fondateurs de Bien Elevé et Bien Ficelé, l’affirme : loin de lui l’idée d’un quelconque militantisme. C’est l’envie de proposer une viande française de qualité qui a motivé la création de ses restaurants Bien Élevé et Bien Ficelé. Pour quelles raisons ? Parce qu’il est convaincu, lui aussi, qu’il faut consommer moins de viande et se tourner vers des produits de meilleure qualité. « Dans trois quarts des restaurants, la viande est sur représentée. Certains la font venir d’Argentine, ici nous avons pris le parti d’une viande française, en approvisionnement direct. » Afin de garantir un meilleur rapport qualité-prix, le restaurateur a supprimé l’intermédiaire du grossiste. Les producteurs de viande avec lesquels il travaille se comptent sur les doigts de la main. « Les Viandes du Châteauneuf, Samuel Fouillard et Volailles Licques sont des élevages de petite taille et des entreprises familiales. » Le co-fondateur des deux restaurants souhaite ainsi valoriser la viande dont l’élevage est positif dans l’écosystème, loin des élevages intensifs, insoutenables pour l’animal et désastreux pour l’environnement.

Contributeurs

  • Auteur : Marion Favre / Jeanne Bourdier
  • Photos : Rodney Paul
Image Ecotable
Image Ecotable
« Les Viandes du Châteauneuf, Samuel Fouillard et Volailles Licques avec lesquels nous travaillons sont des élevages de petites tailles et des entreprises familiales. »

Sol Semilla

Découvrir une autre histoire