La guinguette Au bout de l'île

Image Ecotable

Une famille qui vous veut du bien

La Queue de L'île, 49570, Montjean-sur-Loire

www.auboutdelile.fr

L’Amour de l’Autre amène tout naturellement à prendre soin de l’Autre mais aussi de son environnement. C’est avec cette vision que la famille Bellanger a créé un lieu où ils vous reçoivent avec autant de bienveillance que d’éco-responsabilité. Les Mamans en cuisine, mitonnent, avec des ingrédients bio, des petits plats fidèles à la tradition de la guinguette tandis que les Garçons en salle vous dévoilent avec larges sourires leur philosophie et une carte de mets et de boissons profondément locaux.
  • Vd Viande durable
  • Bio Bio
  • L Locavore
  • Z Zéro-déchet

En bref – Viande durable, Bio, Locavore, Zéro-déchet

Image Ecotable

Posée à la pointe Ouest de l’île de la Loire, la Guinguette du Bout de l’Ile fut ouverte l’été 2019 par les enfants, Louise et Alexandre. Immédiatement adoptée par une clientèle hétéroclite et fidèle, elle est le prolongement naturel de la structure d’accueil composée de quelques chambres d’hôtes et de yourtes, créée par Jean-Jacques et Véronique, les parents, en 2012.

La valeur qui anime la famille Bellanger, c’est l’Autre, l’Amour de l’Autre. L’Humain est au cœur de leurs préoccupations et en prendre soin est le fil rouge de leurs engagements. Empathie, bienveillance et éco-responsabilité ne sont pas dissociables. Si les fournisseurs sont à 99% des producteurs raisonnables et locaux, c’est parce que les conditions d’emploi et de fabrication sont éthiques. Si les produits achetés sont bio, c’est pour alimenter sainement les clients. S’il n’y a qu’un service allant de 11h à 23h, c’est pour que ces mêmes clients puissent rester suspendus à la Guinguette mais hors du temps, aussi longtemps qu’ils le souhaitent. De la rénovation des lieux avec des matières disponibles sur place jusqu’à la réduction des déchets, tout ce qui est bon pour la planète est bon pour la clientèle et réciproquement.
Côté cuisine, Véronique confesse qu’elle est autodidacte, tout comme Louise. Tout en respectant les codes de l’esprit guinguette, ces mères Montjeannaises mitonnent pour leurs clients comme elles mitonnent pour leurs enfants. Quand la cuisine se prépare à partir d’ingrédients bio et de grande qualité, et quand elle basée sur les connaissances culinaires d’une Maman, finalement, n’est-ce pas là l’essentiel ? En tout cas, le résultat est dans l’assiette. La fricassée de poissons de Loire, juste sautés au beurre, accompagnée des frites de pomme de terre de l’île est un régal. La trilogie de fromages des Mauges et le pain du paysan boulanger Samuel Poupin se suffisent. Et la boule de sorbet au kiwi d’Anjou, sorbet mis au point par les garçons glaciers angevins et servi sur le sablé maison de Louise, achèvent de justifier le déplacement !

Image Ecotable

« Les gens apprécient de pouvoir rester tout l’après-midi ; quel bonheur de voir les gens partir avec le sourire ; ça vaut tout l’or du monde !  »

Image Ecotable
Image Ecotable
« C’est tellement plus facile de vendre un fromage quand on sait la quantité d’amour qui a été mis dedans »
Image Ecotable
Narration Stéphanie BITEAU - Photographie Stéphanie BITEAU
June 27, 2020

Livres, Books & Company

Découvrir une autre histoire

Image Ecotable