Grand Beau

15 Rue Linois, 75015, Paris

Bio

Image Ecotable

100 % beau & bio

Ce restaurant fait le pari de proposer une cuisine entièrement bio dans un cadre naturel, au dernier étage du centre Beaugrenelle, repris par les Galeries Lafayette. À la carte du très beau restaurant tout en bois et fleurs séchées : une cuisine dans l’air du temps du chef Ludovic Delille, avec une grande part laissée au végétal (pâté en croûte végétarien, légumes oubliés en crumble) mais aussi de la viande et du poisson français. La carte des desserts a, elle, été conçue par la très douée pâtissière naturopathe Jennifer Hart Smith, avec des ingrédients bio et les plus vertueux possibles (sucres non transformés, farines anciennes…).

À propos

  • Prix moyen : 30€ le menu
Image Ecotable
Image Ecotable
« On voulait résoudre cette schizophrénie de manger bio chez soi et pas au restaurant, et pour cela, proposer une offre de restauration cohérente avec les tendances du marché et le goût du public. Nous avons toujours ancrée au fond de nous cette conviction profonde qu’il est possible de manger bon et bio. »

Ouvrir un restaurant entièrement biologique au dernier étage d’un centre commercial ? L’idée peut paraître saugrenue. C’est pourtant ce qu’ont entrepris cinq restaurateurs, amis dans la vie, qui voulaient relever le défi d’une restauration plus responsable. « On est dans le métier depuis plusieurs années, ces derniers temps nous nous sommes remis en question par rapport aux problématiques environnementales présentes dans notre quotidien et à l’échelle de notre métier », raconte David Grospiron, l’un des fondateurs du lieu. C’est notamment le livre de Claude Gruffat, ancien président de Biocoop et député européen, Les dessous de l’alimentation bio, qui a été le déclencheur de cette prise de conscience. « On voulait résoudre cette schizophrénie de manger bio chez soi et pas au restaurant, et pour cela proposer une offre de restauration cohérente avec les tendances du marché et le goût du public », explique l’entrepreneur. Et l’engagement des cinq amis ne s’arrête pas là : valorisation des biodéchets, énergie verte, vaisselle de production française et artisanale… Le tout dans un centre commercial, certes. « Mais il faut aussi être à l’intérieur du système pour pouvoir faire avancer les choses et faire avancer les gens », conclut David Grospiron.

Contributeurs

  • Auteur : Zazie Tavitian / Jeanne Bourdier
  • Photos : Jennifer Hart Smith / Benedetta Chialà
Image Ecotable
Image Ecotable
« On est dans le métier depuis plusieurs années. Ces derniers temps nous nous sommes remis en question par rapport aux problématiques environnementales présentes dans notre quotidien et à l’échelle de notre métier. Nous avons eu envie de faire les choses différemment, améliorer notre empreinte carbone : mettre notre pierre à l’édifice ! »

Solina

Découvrir une autre histoire