Cafés Marlette

Paris

Contenant accepté

Image Ecotable

Brunch régressif et plaisirs simples

Cakes, scones, madeleines, pancakes, financiers… En matière de brunch, Marlette connaît ses classiques. Et pour cause, ces recettes sont l’étendard de la marque éponyme, qui propose des kits de préparation bio, et font le succès de ses cinq cafés à Paris. Rue des Martyrs, rue du Forez dans le marais, rue du faubourg Poissonnière, dans l’enceinte du BHV Marais et du centre commercial Parly II, les coffee shops accueillent à toute heure des gourmands en quête de goûts régressifs et réconfortants. Bun-œuf brouillé-bacon, scone tartiné de beurre salé, œuf à la coque, chocolat chaud, latte… Marlette a de quoi faire saliver. Dans une déco inspirée de l’univers de la mer, on y vient aussi pour la qualité des produits: Chocolats et cafés estampillés commerce équitable, farines de meules et céréales bio. Dans les cafés Marlette, l’avocado toast n’est plus au menu, son impact ayant été jugé trop néfaste pour l’environnement. Les contenants sont acceptés et même encouragés, avec 50 centimes de remise à chaque travel mug ou Tupperware présenté.

Infos pratiques

À propos

  • prix moyen : 15 euros
Image Ecotable
Image Ecotable
« Arrêter l’avocat a été un saut dans le vide. C’est l’ingrédient star d’un coffee shop dans le monde entier. »

Marlette, c’est la rencontre entre les prénoms de Margot et Scarlette. Sœurs et associées, elles ont fondé leur entreprise il y a dix ans, à une époque où le bio n’était ni attrayant, ni étiqueté à tous les rayons. « Nous avons découvert qu’avec les céréales de chez nous en Charentes Maritime, nous pouvions imaginer des préparations avec de supers ingrédients et permettre aux gens de manger bio » explique Scarlette. Originaires de l’Île de Ré, Margaux et elle ont été sensibilisées dès leur plus jeune âge aux bons produits. Quand Marlette voit le jour en 2010, la marque compte 15 recettes avec des farines et des sucres les moins raffinés possibles, le tout 100% bio. En 2014, pour faire connaître leurs kits de préparation, les sœurs ouvrent un coffee shop à l’australienne où elles décident de servir la cuisine réconfortante qu’elles aimeraient manger chez elles le dimanche. Le succès est immédiat et les opportunités se multiplient, jusqu’à compter aujourd’hui cinq adresses.

Contributeurs

  • Auteur : Marion Favre
  • Photos : Arthur Crestani
Image Ecotable
Image Ecotable
« Nous avons découvert qu’avec les céréales de chez nous en Charentes Maritime, on pouvait imaginer des préparations avec de supers ingrédients et permettre aux gens de manger bio »
Image Ecotable

Véro l'autre cantine

Découvrir une autre histoire