Le Bistrot Bio

Confort et réconfort 100% Bio

151 Avenue Parmentier, 75010 Paris

Combien de vos bistrots préférés peuvent se targuer d’avoir en cuisine plus d’ingrédients bio que conventionnels ? Avec le Bistrot Bio, Medhi relève le défi de servir les grands classiques de la cuisine française en bio et à des prix accessibles.
  • Bio Biologique
  • F Flexitarien

En bref – Biologique, Flexitarien

Au 151 de l'avenue Parmentier.

Medhi a tout fait, depuis le business plan, la déco et le menu jusqu’au service, qu’il assure encore aujourd’hui seul. En mars 2018, il ouvre les portes de Bistrot Bio. Ce consultant en finance et assurance fait partie de la communauté grandissante des « néo-restaurateurs » qui entreprennent dans la restauration sur le tard. Il a souhaité créer le bistrot auquel il aurait aimé s’attabler : une carte bio aux tarifs raisonnables. « J’aimerais que tous les bistrots soient bio. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne mets pas en avant de label dans mon établissement, parce que cela devrait être la normalité » nous explique-t-il, derrière son comptoir en palettes recyclées. 


Medhi s’est fixé l'objectif de servir des plats typiques de bistrot, intégralement maison, à partir de produits certifiés, sans dépasser le seuil des 20€. Les pièces du boucher, plats de poissons et leurs garnitures du jour, préparées par Diaby, varient entre 15 et 20€. Maintenir de tels tarifs, c’est être ingénieux en cuisine et faire la chasse au gaspillage. La mayonnaise du burger et du vittelo tonnato, est également utilisée dans la préparation des rillettes de thon. La roquette, servie dans le burger et les salades, est préparée en pesto ou réutilisée en sauce salade. Après quelques mois d’ouverture, Medhi a de quoi se réjouir car son souhait est exhaussé : il mange et sert tous les jours, des plats français bio. 


Les saveurs du Bistrot Bio

« Chacun peut agir à son échelle. J’agissais déjà en tant que consommateur et maintenant en tant que commerçant, mon impact est un peu plus grand. »

« J’aimerais que tous les bistrots soient bio. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne mets pas en avant de label bio dans mon établissement, parce que cela devrait être la normalité. »
Narration Marion Favre - 21 Novembre 2018

Les Marmites Volantes - Jaurès

Découvrir une autre histoire