Le Zèbre Vert

826 Chemin des Catalanes, 83230, Bormes-les-Mimosas

Locavore, Zéro-déchet, Contenant accepté, Circuit Court

Image Ecotable

Toujours plus local !

Niché en pleine nature, entre le village de Bormes-les-Mimosas et la mer, Thierry et Sarah ont créé un établissement à leur image : engagé et décomplexé, marqué par une cuisine instinctive, avec un penchant affirmé pour les assiettes végétales. La carte est courte, variée, en perpétuel mouvement. Les plats phares de la maison ? Une polenta cuite au four, servie avec une purée de pois cassés, quelques éclats de marron de Collobrière et des oignons rouges pickles ; le brownie vegan, dans lequel Sarah remplace les œufs par de la banane ou de la courgette et les moules frites à la Belge, clin d’œil aux origines de Thierry. L’origine du fruit de mer ? La Méditerranée, bien entendu !

Infos pratiques

À propos

  • Prix moyen : 9€ l'entrée, 18€ le plat
Image Ecotable
Image Ecotable
« En anglais, Zèbre vert devient green zebra, une délicieuse tomate cultivée en Provence. À travers ce nom, on voulait mettre en avant notre penchant assumé pour le végétal et le local. »

Ouvert depuis juin 2019, le Zèbre Vert fait le buzz dans les environs de Bormes-les-Mimosas. Il faut dire que la majorité des voisins producteurs connaissent bien les fondateurs, Thierry et Sarah, puisqu’ils sont les fournisseurs principaux de leur établissement. « On a la chance d’avoir un vivier génial autour de nous. Apiculteur bio, éleveurs de poules en plein air, bières artisanales et vignobles labellisés Haute Valeur Environnementale (HVE) », raconte Thierry. Militant écolo à la vie comme au restaurant, le couple a choisi un fournisseur d’électricité verte pour alimenter son restaurant et fuit les grandes marques populaires au profit de petits producteurs locaux, même pour les sodas, qui sont bio, naturels et confectionnés par une maison bordelaise. L’engagement se poursuit jusque dans la déco : sur les murs, les cagettes servent d’étagères tandis que d’anciens fûts de vins des domaines viticoles alentours font office de table. Les serviettes, quant à elles, sont en tissu. Et, pour être écoresponsable jusqu’au bout, « on les lave avec une lessive maison confectionnée avec du lierre », conclut Thierry.

Contributeurs

  • Auteur : Maëva Terroy / Jeanne Bourdier
Image Ecotable
Image Ecotable
« Il y a très peu d’offres végétales dans la région, alors les végétariens nous adorent ! »
Image Ecotable

GinKgo

Découvrir une autre histoire